Forum


8E FORUM DE LA RÉGION CAPITALE SUISSE - NOUVEAUX MODES DE VIE ET DE TRAVAIL DANS LE CADRE D’UN SITE PRIORITAIRE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

Les mégathèmes de la numérisation, du changement climatique, de l’individualisation, de la mondialisation et du changement démographique représentent de grands défis pour notre société. Ils révolutionnent notre quotidien, nos modes de vie, de travail et de déplacement. La Région capitale suisse souhaite accompagner positivement ces changements et saisir les opportunités qu’ils offrent.

C’est dans ce contexte que Viège a accueilli aujourd’hui le 8e Forum de la Région capitale suisse sur le thème des nouveaux modes de vie et de travail. Quelque 190 personnes issues des milieux économiques, administratifs et politiques ainsi que des élèves du Collège Spiritus Sanctus de Brigue ont participé à une manifestation passionnante ponctuée de débats animés. La région souhaite faire de la place aux projets novateurs et promouvoir le développement de nouveaux modes de vie et de travail. Les discussions menées ont montré que la consultation de la population, une coordination optimale entre les cantons et les communes (d’implantation), l’aménagement du territoire et la promotion des sites jouent un rôle essentiel en la matière.

Pour la Région capitale suisse, la cohésion entre les populations des villes, des campagnes et de l’espace alpin est indispensable pour tirer le meilleur parti des mutations en cours. Elle souhaite susciter des échanges, contribuer au lancement de projets et créer les conditions requises pour favoriser l’innovation de manière optimale.  En tant que membre du comité et présidente de la Conférence régionale bernoise de l’Oberland-Est, Marianna Lehmann « apprécie particulièrement le dialogue entre les régions et les cantons ». Pour elle, en effet, « il est absolument essentiel que les parties en présence se soutiennent et s’encouragent mutuellement afin que les retombées positives profitent au plus grand nombre ».

En 2014, parmi environ 70 pôles de développement économique, la Région capitale suisse a identifié 23 sites qui devaient être développés en priorité en raison de leur emplacement et de leur potentiel. L’objectif est d’offrir des conditions optimales aux entreprises déjà présentes sur ces sites ou venant s’y implanter. Les cinq cantons membres ont signé une déclaration d’intention en ce sens en 2014. Lors du forum de cette année, un projet concret a été présenté en la matière : le projet Ibex et le parc technologique BioArk à Viège. « La commune de Viège assume sa responsabilité de moteur économique et de plaque tournante des transports du Haut-Valais. En tant que site prioritaire de développement économique de la Région capitale suisse, nous mettons en place des conditions générales optimales pour garantir une croissance solide », confirme Niklaus Furger, président de la commune de Viège.

Pour Laurent Favre, co-président de l’association Région capital suisse et conseiller d’Etat Neuchâtelois, ces projets constituent un immense atout pour la Région capitale suisse : « Je suis convaincu qu’en tant que région située au cœur de la Suisse, nous pouvons occuper une position de premier ordre si nous parvenons à créer des modes de vie et de travail qui, comme le projet Ibex à Viège, peuvent servir de modèle pour le pays entier. »

Photos ©christianpfammatter

Toutes les photos du Forum sont disponibles sur la page Facebook de la Région capitale suisse.